Nous avons 347 invités et aucun membre en ligne

[DIVERS] - L'autre visage du supportérisme : autorégulations, mobilisations collectives et mouvements sociaux

Évaluer cet élément
(0 Votes)

autre visage supp

TITRE : L'autre visage du supportérisme, Autorégulations, mobilisations collectives et mouvements sociaux

SUJET : Le supporter de football en tant qu'acteur social

EDITEURPeter Lang

AUTEUR : Thomas Busset, Roger Besson, Christophe Jaccoud (dir)

ANNEE : Juin 2014

PAGES : 160

 

DESCRIPTION : Fruit d’un colloque scientifique organisé en septembre 2012 à l’Université de Neuchâtel, le présent ouvrage aborde la question du supportérisme de football sous des angles encore peu explorés. Il porte sur les modes d’organisation des supporters et leur capacité à juguler les manifestations extrémistes ou à défendre des intérêts communs vis-à-vis des clubs, des fédérations et des instances publiques. Les contributions, qui concernent des contextes géographiques différents (Argentine, Belgique, Croatie, Egypte, France, Roumanie et Suisse), amorcent une réflexion plus générale sur la constitution de réseaux d’acteurs nationaux et internationaux, et sur les dynamiques à l’œuvre dans les stades. En effet, le supportérisme change de visage. Aujourd’hui, les supporters ne se contentent plus de soutenir leur équipe favorite, mais ils formulent aussi des revendications sur des objets qui les concernent directement (aménagement des stades, législations spécifiques, etc.).

 

AVIS : Ce livre, sorti en juin 2014, regroupe des contributions des intervenants d'un colloque qui s'est tenu en septembre 2012 à l'université de Neuchâtel. Ces contributions portent un regard nouveau sur le supportérisme en se focalisant non pas sur les activités principales des supporters (ultras ou non) mais sur le fait que les supporters, sous la contrainte d'acteurs internes et externes au milieu du football, sont désormais obligés de s'organiser pour faire face à de nouveaux défis qui remettent, parfois, en cause leur manière de supporter. On pense en premier lieu à la répression policière dont sont victimes un bon nombre de supporters, en particulier les ultras. Dans plusieurs pays, cette répression a entraîné une riposte de la part des supporters sous forme de collectif, d'actions en justice. Tous ces traits conduisent ces universitaires à envisager désormais le mouvement supporter comme un « nouveau mouvement social (*) » en tant que tel. Les ultras, en particulier, sont en première ligne pour désormais dénoncer les dérives du football (hausse des tarifs des places, rénovation/aseptisation des stades, prise de contrôle d'un club par un mécène, etc) et sont aussi capables de s'auto-organiser pour les exprimer. Cette capacité à se mobiliser au sein même des tribunes peut, dans certaines circonstances, se transposer dans des mouvements hors-stades comme en Egypte (lors de la révolution égyptienne) ou en Roumanie (en 2012). Des ultras étaient présents dans ces mouvements grâce à l'expérience emmagasinée au fil des années notamment pour faire face à la police, acteur auquel ils sont régulièrement en opposition dans les stades.
Loin de dresser un tableau idyllique, certaines contributions soulignent les contradictions des supporters dans leur capacité à se mobiliser. Ainsi, dans plusieurs pays européens, la lutte contre la répression se heurte à un souci de légitimité avec les institutions ; beaucoup d'ultras estiment en effet qu'il n'est pas nécessaire de s'institutionnaliser et que la culture ultra reste et doit rester « underground » et qu'il ne faut en aucun cas transiger avec aucune institution (ligue, police, justice, ministère).
Ce colloque ouvre donc un nouveau champ dans l'étude des phénomènes supporters : ce ne sont plus des déviants, ce ne sont plus de simples spectateurs, ce sont désormais des acteurs d'un mouvement social comme un autre.

Dernière modification le mardi, 09 août 2016 18:19
Benoît Caen

Présent en tribune depuis 1992, membre de la Brigade Vikings (1993-1996) puis du Malherbe Normandy Kop (depuis 96). Photographe du groupe depuis 2008.