Nous avons 109 invités et aucun membre en ligne

[Paris SG] Compte Rendu de Porto - PSG

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Réveil a Porto le 3 au matin , la rumeur parti de Paris arrive à nos oreilles dans la plus grande incompréhension, une boucherie aurait eu lieu a 5:00 du matin opposant des factions d’Auteuil et de Boulogne armés de barres de fer et de couteaux. Arrêtons tout de suite la désinformation, rien de cela n est vrai. Aucune tension n’à été observée entre Auteuil et Boulogne la saison dernière en Championnat et Europe League (Bilbao,bratislava ), tout comme cette saison au parc et à Porto, contrairement aux déclarations sans fondement du commissaire Boutonnet à la presse ce mercredi.

Comme c est étrange, à l heure ou des listes noires illégalement constituées sont dénoncées et pour lesquelles la CNIL à été saisie, à l’heure ou les interdictions de stade s’accompagnent d’interdiction de salle pour le handball, à l’heure où le supporter n’est plus considéré dans ses droits comme un citoyen à part entière, voilà qu’une guérilla urbaine à armes blanches se serait produite à 2000 km de la capitale à 5:00 du mat… Et puis quoi encore .. Voila comment les médias tels que le Parisien, RMC et autres torchons ont transformés une sortie de boite de nuit agitée entre quelques parisiens et portugais en opposition armée entre firmes d’Auteuil et de Boulogne.

"QSI: il est où ton nouveau public ?"

 

Voilà comment justifier la politique du club et de la préfecture, en jetant une fois de plus le discrédit sur les historiques et ultras qui peuplaient le parc que nous aimions fut un temps. Il y a fort à parier que les autorités portugaises ont informés le club de l’incident et que JPDH s’est empressé de préparer une version à transmette en sous marin aux médias français au petit matin.
Ce sont plus de 200 parisiens qui ont fait le déplacement en indépendants. Alors qu’une partie de nous étions en tribunes munies de places valables et offertes par solidarité ultra par les ultras dragao de porto, JPDH est parvenu à obtenir que l’ordre d’expulsion et donc de matraquage soit donné pour faire sortir les parisiens de l’enceinte du dragao stadium.
Oui matraquage et matraquage à terre même, voilà ce qu’il en coûte de mettre à mal la politique du club et ce qu’il en coûte de faire les choses avec nos seuls et uniques moyens par passion. –SOUTIEN A NOTRE GARS RR– opéré d’urgence hier soir a Porto et aux 10 autres hospitalisés. –A.C.A.B–
Merci aux Rg français qui n’ont cessé de balancer les cibles à leurs collègues portugais dès notre sortie du métro .. Leur bassesse est remarquablement pitoyable comme à l’accoutumée .

Jean Philippe d’Hallivillée, Boutonnet, Fiamenghi and co, votre répression n’a d’égal que notre détermination.

 


 

Paru sur "Supporters Historiques Parisiens"

http://shp1970.fr/compte-rendu-de-porto-psg-le-3-octobre-2012/

Dernière modification le vendredi, 05 octobre 2012 11:52