Nous avons 119 invités et aucun membre en ligne

[Montpellier] Rassemblement ultra´ à Montpellier samedi 13/10/2012

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Article paru dans Médiaterranée


http://www.mediaterranee.com/0922012-1000-supporters-ultras-venus-de-toute-la-france-vont-se-rassembler-samedi-montpellier.html

 


 

La mobilisation des Ultras ne cesse d'enfler depuis l'accident du tir de Flash-Ball subi par Casti en marge du match MHSC-ASSE. Après avoir brandi des banderoles « Justice pour Casti » dans de très nombreux stades de France, des centaines d'Ultras devraient venir de tout l'hexagone pour manifester samedi dans le centre-ville de Montpellier. En soutien à Casti, mais pas seulement : de nombreuses revendications « pour la liberté des Ultras » sont à l'ordre du jour...

Ils étaient 250 Montpelliérains le week-end dernier à manifester pour Casti, ce jeune supporter qui a perdu l'usage de son œil, suite à un tir de Flash-Ball décoché en marge du match MHSC-ASSE par un agent de la BAC. Samedi prochain, ils devraient être au moins un millier à se rassembler entre 13h et 14h30 au Peyrou pour ensuite défiler dans le centre-ville de la capitale du Languedoc-Roussillon, avec comme mot d'ordre, la défense de la « liberté des Ultras ».

Plusieurs revendications

Après avoir brandi des banderoles dans de très nombreux stades de France en soutien à Casti, plusieurs centaines de supporters de clubs Ultras venus des quatre coins de la France (Paris, Lyon, Nantes, Grenoble, Sochaux, Toulouse, Saint-Etienne, Bordeaux, Nancy, Lens,...) sont attendus dans la capitale du Languedoc-Roussillon.

Au menu de leurs revendications : une exigence de « justice pour Casti », pour lequel ils veulent que toute la lumière soit faite dans cette affaire, au travers notamment de « la saisie de l'inspection générale de la police nationale » (IGPN). Mais aussi, de manière plus générale, « la fin de la répression aveugle dont sont victimes les Ultras », « la fin de l'impunité policière », « le respect de la liberté d'expression des Ultras » et « la fin des interdictions administratives de stade », explique l'un des organisateurs de cette manifestation.



 

Dernière modification le vendredi, 09 janvier 2015 12:18